Les prochaines randos…

Mis en avant

Vous souhaitez rejoindre le club de randonnée Altiplus? Retrouvez ici toutes les informations pour adhérer et s’inscrire aux randonnées. Et si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à nous contacter!

Téléchargez le programme du trimestre ou cliquez ci-dessous sur l’annonce de la randonnée qui vous intéresse pour avoir tous les détails de la sortie : description, rdv, etc…
Vous pouvez aussi vous inscrire à notre liste de diffusion pour recevoir chaque semaine par mail les informations détaillées des randonnées du week-end suivant.

31 janvier 2016: Bories et traversée du Calern

Calern et dans sa continuité au sud, Caussol situé sur les contreforts sud de la cime du Cheiron, représentent les seuls deux plateaux du massif tourmenté de l’Estéron.  Ce massif totalement calcaire est constitué, comme de nombreuses zones karstiques, de  grands plateaux subhorizontaux en alternance avec des zones plissées. Dans le cas de L’Estéron les plis orientés Est-Ouest, constituent de larges zones presque inhabitées à 2 pas de la côte.  C’est dans ce contexte géologique particulier, abrité au Nord par les crêtes du Cheiron que nous arrivons au petit village de Cipières par un jour radieux.

Dès que notre petite troupe de 12 randonneurs du jour quitte le village, nous découvrons progressivement dans l’ascension sur le plateau ces paysages karstiques désolés. Paysages constitués de dalles calcaires (calcaires et dolomies jurassiques et crétacés) de lapiaz, de grottes et d’avens. Enfin de nombreuses dolines plus herbeuses conservent  le peu d’eau qui persiste sur ces sols arides car très perméables.

Ce qui est sûr ce que les cailloux ne manquent pas ! Il suffit de remarquer à la sortie du village, les énormes tas de pierres sur les bords des vergers en restanques. Les anciens « aménageurs » de ces espaces ont dû passer des années à épierrer la terre pour la rendre labourable.

Cette même pierre calcaire si présente a été la matière première et unique de ces bories, reliques des temps du pastoralisme intense (XVIIIe et XIXe siècle ici). Pratique commune à tous les pays d’Oc, le terme signifie dans le midi méditerranéen à « exploitation où le labour se fait avec des bœufs » en fait des abris sommaires aux formes arrondies. A ce titre, il faut citer le nombre impressionnant d’enclos et autres jias de toute sorte que nous avons croisés. Quelquefois même leur géométrie nous a laissé perplexe (voir photo).

La végétation est rare sur ce sol dur. Buis, Genévrier, aubépine  et quelques pins à crochets courbés par le vent. C’est d’ailleurs un vent fort  qui nous accompagnera durant tout notre parcours sur le plateau. Seule une doline profonde saura nous accueillir pour le repas au soleil.

Une belle randonnée hivernale au soleil et dans un lieu à l’ambiance unique.

DSC04852 DSC04849 DSC04847 DSC04846 DSC04842 DSC04841 DSC04838 DSC04821 DSC04826 DSC04827 DSC04828 DSC04831 DSC04832 DSC04835 DSC04820 DSC04818 DSC04816

17 janvier 2016 : Randonnée Joëlettes à Gourdon

Depuis la création de notre club en 2004, Altiplus planifie des randonnées joëlettes chaque trimestre ou presque. Depuis 2015 nous avons rejoint l’association Osons La Différence avec laquelle nous programmons conjointement nos sorties joëlettes. Ce sont des journées  de  partage et rencontre extraordinaire

Encore une fois petits et grands ont vécu une magnifique journée, Un grand merci à tous les participants.

Peut être un projet au Népal avec les joëlettes dans les tablettes???

Photos Graziella, Justin et Philippe

.

16 janvier 2016 : Le Mouton d’Anou et le sommet du Broc

Au départ du petit village du Broc, une magnifique sortie sur les plateaux des Baoux de la Gaude, de Gattières et de La Gaude. Une présence omniprésente de nos ancêtres à travers les constructions en pierres sèches, les anciennes terrasses de culture et les bories.

De nos jours il n’est pas rare de pouvoir observer le loup ou les vautours qui planent au dessus de nous pour notre plus grand bonheur.

Belle journée, une randonnée de difficulté moyenne et un groupe ou règne la convivialité et la bonne humeur. Vive Altiplus!