Les prochaines randos…

Mis en avant

Téléchargez le programme du trimestre ou cliquez ci-dessous sur l’annonce de randonnée qui vous intéresse pour avoir tous les détails de la sortie : description, rdv, etc…
Vous pouvez aussi vous inscrire à notre liste de diffusion pour recevoir chaque semaine par email les informations détaillées des randonnées du weekend suivant.

22 Février 2015: Le Cap de Saint Tropez

Alors que des trombes d’eau s’étaient abattues la veille sur le littoral, modifiant la topologie des plages de sable, nous avons randonné sous un beau soleil dans le Var. De plus ce groupe courageux a même été jusqu’à faire tremper les mollets dans l’eau fraiche, et cela presque sans rechigner, je dis chapeau!

Ce courage fut récompensé à sa juste valeur: Matthew nous faisait un cours de géologie, la Corse apparaissait au loin comme suspendue au-dessus de l’eau, et surtout on marchait avec les roches rouges de l’Esterel en ligne de mire et le blanc du Mercantour en arrière-plan.

Un grand bravo et merci à tous les participants pour ce bon dimanche et des pensées à Nicole, bon rétablissement.

 

Matthew et Pierre.

8 Février 2015 : L’Estérel

Encore une belle journée dans le massif de l’Estérel ou nous avons marché dans la Caldeira de Maure Vieil, un ancien volcan hors norme…

Quelques Mimosas en fleurs , une vue mer avec les iles de Lérins, puis vue sur le Mercantour enneigé.

Un soleil qui nous a permis de marcher en tee shirt, tout cela en compagnie d’ un super groupe.

Les conditions étaient réunies pour passer un très bon dimanche.

A bientot

1er Février 2015 : la Montagne de Thiey versant nord

Malgré des températures très fraîches annoncées(-10°C ressentis), nous étions tout de même un groupe conséquent au départ de cette rando. Quelques jours après les chutes de neiges des jours précédents, l’itinéraire routier de la randonnée prévu n’était pas praticable sans chaînes. Nous avons alors changé l’itinéraire pour aller à la Montagne de Thiey, mais pas versant sud comme beaucoup la connaissent, mais nous sommes partis du fond de la route du hameau de Canaux, versant nord.

Après avoir suivi une trace pour s’échauffer les muscles nous avons ensuite marché durant toute la journée dans de la neige fraîche, vierge de traces humaines. Trois courageux se sont relayés pour faire la trace durant la montée.

Des rafales de vent soufflaient sur les crêtes, mais nous avons quand même pris le  temps d’admirer la mer, les Îles de Lérins, Porquerolles, puis les sommets du Mercantour de l’autre coté avec le Mont Mounier et le Gelas,  puis nous sommes redescendus trouver un endroit à l’abri du vent pour pique-niquer.

Durant cette descente nous aperçûmes deux majestueux rapaces planant au dessus de nous, mais ne trouvant pas de maillon faible dans le groupe pour leur repas, ils sont assez vite partis et nous n’avons pas pu les identifier.

Le froid était présent mais cela ne nous a pas empêché de profiter de cette belle journée.

Il y a peu de photos, si quelqu’un en a d’autre, n’hésitez pas à me les envoyer pour que je les mettent sur le blog.

A bientôt

 

 

 

 

25 Janvier 2015 : Baou de Saint Jeannet et Castellet

La bonne humeur et les lunettes de soleil étaient de sortie en ce beau dimanche de Janvier dans l’arrière pays Vençois. Le printemps est déjà là, ou bien c’est l’automne qui s’accroche. Pourtant les sommets du Mercantour que l’on voit bien depuis le Baou témoignent des conditions hivernales à quelques encablures.

Mais les crocus sont de sortie au pied des falaises de calcaire et on supporte facilement l’ombre des yeuses, ces beaux chênes toujours verts typiques de notre Provence.

La montée est raide jusqu’au Castellet mais on a le temps et la vue vaut le détour. On ne trouvera pas le trésor d’Arnaud de Villeneuve le célèbre alchimiste du Moyen-Age mais d’autres trésors nous attendent sur le Baou.

Il faut prendre patience et rester vigilants sur le lapiaz final, le sentier s’efface au profit de la pierre et il faut regarder où on met les pieds. Le karst, paysage modelé non pas par l’érosion mais par la décalcification, c’est très beau mais dangereux pour les chevilles et les genoux…

Arrivés au belvédère on embrasse une bonne partie de la Côte d’Azur et le Mercantour au Nord avec Argentera, Gelas, Malédie et bien d’autres. On profite à l’abri du vent tandis que d’autres s’adonnent à la slack line au-dessus du vide, chapeau!

Bravo à tout le groupe et merci pour ce moment :-)

Pierre.