8 septembre 2012 : la Pointe du Trou de l’Âne

Encore une belle randonnée avec Altiplus. Ce samedi, avec le groupe « sport », nous sommes allés aux confins des Alpes Maritimes, là où le Var prend sa source et où les paysages donnent l’impression de voyager dans l’Ouest Américain, au pays des cowboys et des indiens. Malgré l’éloignement, 10 randonneurs étaient au départ de cette sortie, un record pour une « sportive »!

La première partie est tout en douceur, d’abord sous le beau mélézin de Sanguinières, puis en s’élevant, les arbres disparaissent, le paysage devient plus minéral jusqu’à ce que la magnifique crête rocheuses du Col de la Roche Trouée apparaisse. Sous un ciel bleu azur, et au-dessus de buissons de Myrtilles déjà aux couleurs rougeoyantes de l’automne, ces formations rocheuses improbables se découpent en ombres chinoises.
Ensuite le chemin devient plus raide pour s’élever rapidement vers la Pointe du Trou de l’Âne, notre objectif du jour. Malheureusement des nuages sombres encombrent très rapidement l’horizon, nous obligeant à forcer un peu le pas dans l’espoir d’échapper à la pluie. Bien encadrés par Benoit et Thomas, tous le monde a quand même pu atteindre le rebord du fameux Trou de l’Âne que l’on a déjà vu souvent lors de précédentes randonnées. En effet il est entourés de formations ruiniformes très caractéristiques et reconnaissables de loin! La perspective est impressionnante et personne ne regrette l’effort fourni!

Au cours de la descente, le ciel se dégage de nouveau, comme pour nous narguer!

N’hésitez pas à nous envoyer vos photos!

Et, pour finir, en exclusivité pour les adhérents (en se connectant ci-contre avec les identifiants figurants à l’arrière de votre carte de membre) quelques bonus ci-dessous : les tracés, statistiques et profils des itinéraire et toutes les photos à télécharger en haute résolution à télécharger en 1 clic.

Une réflexion au sujet de « 8 septembre 2012 : la Pointe du Trou de l’Âne »

  1. bien jolie sortie ce samedi , un groupe toujours aussi sympa et un bel effort pour la dermiére longueur avant le sommet, et là moment d exception avec la rencontre des bouquetins ,gros peperes bien costaud, couchés sur des roches plates le long de l arête rocheuse , un gris aux pattes noires et un gros rouquin , les rois de la montagne c est bien eux ! nous avons partagé le sommet avec eux pour notre petit repas , c est ca l ambiance alti + , je kiffe 🙂