26 janvier 2013 : Pleine lune en raquette sur le Cheiron

Un départ vers 16 heures de Coursegoules pour gagner les crêtes du Cheiron et finir à Gréolières-les-Neiges, tel était le programme de la sortie, en raquettes bien sûr! Cinq heures de marche avec un dénivelé de 700 m environ, en somme tout à fait convenable. Mais de nuit, pour ceux qui n’ont jamais pratiqué, quelle ambiance, tout parait différent! Le brouillard  nous enveloppe et se dissipe progressivement pour nous faire découvrir des paysages somptueux. Sans oublier ce fabuleux moment où le soleil couchant fait surgir des couleurs au milieu d’une scène irréelle. Après le coucher de l’astre du jour, la lune peu à peu éclaire nos pas et nous apporte une telle luminosité que l’usage de toute lampe est inutile. Pour tous ceux qui n’ont pas eu la chance de participer à ces sorties vespérales, il n’est pas aisé de vous décrire dans son intégralité cette ambiance.

Pendant ce temps, alors que le soleil venait de se coucher, le groupe loisir se préparait à partir à l’assaut du sommet du Cheiron au départ de Greolières-les-neiges. Un parcours plus court, mais tout aussi envoûtant à lumière de la lune, au cœur d’une nature endormie et de la neige scintillante. Une expérience inoubliable pour tous!

Seul regret : aucune photo ne peut rendre la magie du moment… Seul ceux qui l’ont vécu ont ces images gravées à jamais dans leurs souvenirs.

Thomas

Rassurez vous chers lecteurs, si vous n’avez pas pu être présent, d’autres sorties pleine lune seront programmées.

Photos de Fred et Philippe pour la sportive et Nadine et Thomas pour la loisir. Vous remarquerez que jamais une lampe n’est allumée!