8 juin 2014 : la Cascade de Vescagne

Merci à Chantal pour le récit et les photos!

Le temps splendide et l’envie de voir une belle cascade donnèrent envie à la trentaine de randonneurs que nous étions à aller fouler les sentiers ce dimanche et nous avions deux guides pour nous, Patricia et Pierre (nouvelle recrue d’Alti+).
Nous partîmes du col de Vence et ce qui est très rare, nous commençons par cheminer à plat à travers les forêts entourées par les arbres bien verts. Et puis nous tombons sur une découverte insolite : une peau de serpent a été abandonnée par son locataire ! Nous arrivons à la bâtisse en ruine d’une vieille ferme, nous continuons et trouvons des restes de murs en pierres sèches, des ruches et nous débouchons sur un sentier couvert d’une forêt d’arbres, un bon bol de fraîcheur. La nature nous offrant toujours des merveilles, nous découvrons des orchidées, dont la surprenante Orchis Bouc qui a un labelle spiralé (on dirait une barbiche) ! Et puis nous arrivons au joli pont de bois de Vescagne. Nous montons un peu histoire de mériter notre casse-croûte, et nous arrivons à un replat où nous avons une vue époustouflante sur la montagne d’en face avec la verdure éblouissante et puis une forêt de genets jaunes et de valériane bordent le chemin par le panaché de couleurs et de senteurs. Nous trouvons un endroit paisible pour manger et nous repartons à travers la forêt pour aller trouver notre cascade.
Au fur et à mesure nous nous enfonçons dans les bois et nous nous retrouvons dans la… jungle car nous devions nous frayer un passage sous les arbres, marcher sur des bouts de bois pour éviter de tomber dans des flaques de boues ou trouver des plantes gigantesques comme les petasites. Et puis ça y est nous arrivons devant la cascade de la Vescagne qui tombe dans un bassin, entourée d’arbres bien verts et le soleil qui perce à travers. Nous continuons notre montée assez raide et nous trouvons une ancienne mine où nous pouvons trouver des traces de lignite autour de nous. Nous en avons finit avec la montée et nous redescendons vers les voitures où nous sommes biens contents d’être arrivés.
Très belle ballade, merci Alti+ !