12 Avril 2015 : Le Reveston

Merci à :
– Chantal pour le récit
– Chantal et Domi pour les photos

Nous nous garons au bord de la route un peu après le village le Chaudan, et nous montons mais d’un coup, on n’a pas de petite mise en jambe avant, là ça commence direct !! Nous prenons un sentier bien caillouteux qui serpente à travers de multiples lacets. Mais plus nous prenons de la hauteur, plus les paysages autour de nous changent et deviennent beaux. Plus nous montons, plus la végétation est présente. Nous croisons des hellébores fétides, des primevères, un sous-bois rempli d’arbres bien verts et pour combler tout ça, les petits oiseaux nous accompagnent de leur chant, on est dans un havre de paix.

Puis nous arrivons au hameau oublié de Reveston, complètement isolé des accès routiers. Des ruines sont encore bien présentes : d’anciennes maisons et même celles d’une église et d’un cimetière. Thomas nous raconte que les habitants ont participé à la construction de la centrale électrique de Plan du Var et ont ainsi pu avoir l’électricité assez rapidement. Ce fut même l’un des premiers hameaux à l’avoir. Mais ils n’ont pas pu prospérer car la route d’accès n’a pas été créée. A partir des années 50, le village a complètement été abandonné. En 1991 un couple d’éleveurs est revenu s’installer ici.

C’est ici que nous décidons de faire notre pause déjeuner, bien assis tranquillement dans l’herbe et au soleil, mais pas si tranquille que ça car Eros et Champion en ont décidé autrement !! Un âne et un cheval nous ont tenu compagnie d’un peu trop près à flairer nos sacs et à rester au dessus de nos têtes !

Il est temps de redescendre mais pour agrémenter notre retour et ne pas refaire le même chemin qu’à l’aller, notre guide nous fait passer par un chemin qui relève plus du parcours du combattant mais qui nous fait pimenter notre fin de randonnée !

Encore une belle journée passée dans la nature, merci !