12 Juillet 2015 : Les lacs des Bresses

Cette randonnée que j’ai proposé au programme d’Altiplus cet été est un de mes coups de cœur personnel.

Au départ du parking du Parc National, au bout de la route du col de Salèse en venant du Boréon, le vallon de Salèse est aussi magnifique qu’infesté de moustiques tigres. Le sol est déjà blanchi par endroit de ce granit blanc caractéristique de ce secteur. Sur tout le massif cristallin Argentera-Mercantour, il n’est présent sous cette forme que dans une zone très réduite qui va de la cime de Tavels à la cime de Rogué. Il nous accompagnera tout au long du parcours. Et puis c’est le thème de la randonnée!

Avec les lacs bien sûr! Passé le col de Salèse, il faut d’abord traverser le mélézin en empruntant d’abord une piste qui fut construite dans les années 50 afin d’assurer la logistique d’une mission scientifique visant à examiner les possibilités d’exploitation de l’uranium du lac Nègre (projet abandonné depuis…). On atteint les lacs des Bresses par un itinéraire « hors sentier » qui ravit tout le monde par la beauté des lieux. Le camp Soubran est une grande pozzine peuplée de Linaigrette et de Grassette.

Depuis les lacs des Bresses, on aperçoit la kyrielle de lacs que sont les lacs de Fremamorte. A partir de là ça commence à tirer sur les jambes pour certains et les 100m de dénivelé qui nous séparent du col des Bresses (2600m) sont plus difficile. Je laisse partir notre cabri Noëlle devant. Nous la rejoindrons pour manger devant le panorama exceptionnel du massif de l’Argentera.

A la descente nous passerons par un itinéraire de crête permettant des points de vue superbes avec un lac de chaque côté pour enfin faire une pause au Lac Nègre. De loin, beaucoup d’entre nous fantasmait à s’y baigner. Maintenant que nous y sommes, personne ne s’y résout…

Enfin, le retour s’effectuera par le large sentier emprunté par de nombreux randonneurs en été. Une belle randonnée sportive d’été en altitude.