04 Octobre 2015 : Tour du Mont de Lieuche et Brec d’Ilonse

Un déluge historique s’est abattu la nuit dernière sur la Côte d’Azur, faisant ravages sur le réseau routier et autoroutier et inondant des centaines d’habitations. Mais ce n’est pas assez pour arrêter des randonneurs motivés et nous partons presque au complet en direction des gorges du Cians. Une pensée pour Jean-Pierre et Catherine que les dégâts ont forcé à renoncer à la sortie.

L’accès même à Pierlas, petite bourgade médiévale perdue au fond du vallon du même nom, est une aventure en elle-même. Plusieurs fois nous devons nous arrêter pour dégager quelques grosses pierres de la route. Et c’est sous un soleil radieux que nous arrivons au village.

Nous attaquons sur un petit sentier en amont des vergers, avant d’entrer dans un sous-bois, plein d’odeurs et de lumière filtrant à travers le pins. Arrivés au col de la Sinne, nous découvrons les sommets déjà enneigés du Mercantour.

Pause à la Chapelle de St Pons, une partie du groupe se motive pour faire un aller-retour, avant de manger, au Brec d’Ilonse. De là-haut, vue splendide à 360°, avec d’un côté la chaîne frontalière, toute blanche, et de l’autre le Mounier, lui aussi enneigé. Et à nos pieds, les pittoresques villages d’Ilonse et de Lieuche.

Après nous être bien restaurés, nous rejoignons Pierlas au milieu d’une végétation très méditerranéenne. Cueillette de thym, sarriette, lavandin, mais aussi de poires! Descente agrémentée de quelques arrêts botanique, pour parler de l’hellébore fétide et de la joubarbe des toits!

Une dernière petite remontée sur la route et nous rejoignons nos voitures. Après le déluge d’hier, on ne pouvait rêver d’une meilleure journée pour profiter de l’automne!