15 Novembre 2015 : le Plateau de Briasq

Les idées étaient un peu noires en arrivant ce dimanche matin, mais nous sommes repartis bleu-blanc-rouge. Fluctuat nec mergitur.

Escragnolles et ses nombreux hameaux, habités ou désertés, sont bien accueillants, une fois que la piste est loin derrière nous avec ses 4×4, ses képis oranges et ses coups de feu (comment peuvent ils?).

Le réchauffement climatique est là et nous randonnons avec grand plaisir en tee-shirt mi-Novembre, avec vue sur la mer, entourés de mélilot blanc, de mauves sylvestres et même un coquelicot, en fleurs. Heu, pour le ski on oublie?

Il y a des charbonnières pour nous rappeler une autre époque, quand il fallait une semaine pour produire quelques sacs de charbon de bois. C’était le temps des champs de lavande à Escragnolles, des moulins à farine, des Figouns et de Napoléon.

Bravo à tout le groupe Altiplus pour leur entrain et leur énergie.

Nos pensées sont à Paris.