16 juillet 2017 – Lac Autier

Pour une randonnée en plein coeur du mois de juillet, en plein coeur du week end de 3 jours du 14 juillet il y avait affluence! Nous étions 14 à affronter cette redoutable montée en escaliers du vallon du lac autier. Nous avons su marquer les pauses adéquates, parler des fleurs, de la gordolasque, de l’histoire de l’hydroélectricité dans ces vallées pour ne pas trop voir la douleur s’accumuler dans les quadriceps.

Heureusement, le groupe était très homogène et peu de dégâts à l’arrivée au lac. Il faut dire qu’au fur et à mesure de la montée un vent frais se faisait de plus en plus sentir pour le bonheur de nos participants. Arrivés au lac donc, une affluence inhabituelle. Presque 30 personnes au total se prélassant autour du lac. Mais encore une fois, ce n’est pas suffisant de prendre un autre sentier que celui du refuge de Nice le week end du 14 juillet. Alors nous avons pousser jusqu’aux premiers névés en direction de la baisse du Lac autier avec un petit groupe pendant que le reste opérait une sieste bienvenue.

A la descente, pas le choix que de prendre le sentier en sens inverse (boucle trop longue par le refuge de Nice), nous retrouvons nos « escaliers alpins ». C’est donc le moment de la gestion des articulations et autres douleurs liées à une descente trop raides. Encore une fois, le groupe a bien réagit et a su rester homogène également.

Une radieuse journée d’été qui s’est conclu dans une ambiance chaleureuse autour d’un verre à l’hôtel du grand capelet.