29 et 30 juillet – rifugio Dahu de Sabarnui

Pour ce week-end de randonnée du côté italien du massif de l’Argentera, nous avons été dans la vallée de la Stura. Plus précisément dans le vallon de San Bernolfo – petit hameau, situé au sud-ouest de Vinadio.

Pour ce micro séjour – catégorie moyenne – le groupe rassemblait 10 personnes motivaient par la découverte du versant italien du Massif. A la fois, ces itinéraires de randonnées, mais aussi l’accueil légendaire des piémontais.

Samedi matin, après avoir franchi la frontière au col de la Lombarde, nous avons commencé à marcher vers 11h30. L’objectif était de rejoindre le lago di Mezzo, tout proche de la frontière. L’itinéraire suit une ancienne piste militaire qui nous permet de prendre pied dans le vallone di Collalungua. C’est un environnement très minéral, avec de beaux lacs au milieu de sommets qui culminent à 2700 m.

Après la pause pique-nique, pendant que certains s’adonnent à l’art de la sieste, 3 personnes optent pour une petite montée supplémentaire jusqu’à la frontière. Mais le temps change vite, et nous redescendons vite rejoindre le groupe sous les premières gouttes, avant d’essuyer une belle averse et quelques grêlons.

Après un accueil très chaleureux dans le rifugio Dahu de Sabarnui, chacun s’installe en chambre ou en dortoir. L’apéro conséquent fait suite à un repas gargantuesque. Personne ne fait long feu, pour être prêt le lendemain à 8h00.

Pour cette deuxième randonnée, l’itinéraire choisi est un circuit à partir du lieu-dit Callieri. Nous remontons par un très beau chemin muletier en direction des alpages de Tesina, et choisissons de pique-niquer au passo di Sometta. L’environnement est caractéristique d’un ancien vallon glaciaire, aujourd’hui très verdoyant.

La descente qui nous attend est assez raide ; mais heureusement sans précipitation. Nous rejoignons le parking sans encombre et d’un commun accord décidons de se retrouver sur la terrasse du rifugio, pour clore ce séjour.