Oppidum de la Malle – 25 mars 2018

Une journée exceptionnelle !

Malgré des prévisions météo loin d’être au top, il fallait y croire, pour pouvoir profiter d’une des rares journées sèches de week-end.

Plusieurs participants y ont cru ; après tout ce n’est pas les quelques gouttes annoncées qui représentaient un danger, ou même une gêne. Il est vrai qu’il fallait prévoir de quoi se couvrir le bout du nez, mais de toute façon, quel randonneur n’a pas un fond de sac lui permettant de tenir le coup lors d’un bivouac imprévu ?

Plusieurs participants y ont cru ; après tout, ces premiers reliefs, en venant du littoral, qui ne culminent qu’à 1200 mètres ne sont pas non plus ce qu’on appelle la Haute Montagne… On les voit d’en bas ces grosses collines, elles forment un terrain de jeu idéal pour ces jours de météo aléatoire, ou le prétendant montagnard, peut se risquer à quelques coups de poker.

Plusieurs participants y ont cru ; après tout, le programme était alléchant :

  • rando à la portée de tous,
  • heure (nouvelle !) de départ confortable,
  • un objectif alléchant,
  • une surprise d’itinéraire hors sentier,
  • et un guide-accompagnateur haut de gamme (quelques fleurs pour moi, qui annoncent le printemps).

Plusieurs participants ont eu raison d’y croire, car entre une météo plus que correcte, un itinéraire taillé (au sécateur) sur mesure, du patrimoine en veux-tu en voilà, quelques trouvailles intéressantes et le passage en formation serrée des vautours, c’était vraiment une JOURNEE EXCEPTIONNELLE !

Pour qui a décidé d’y croire, il est prévu assurément plein d’autres journées exceptionnelles !

Merci à vous et bientôt Jean.