Gramondo du 27 MAI 2018

Il n’est pas si petit ce Grand Mont !

Après quelques pas à la montée et quelques enjambées à la descente, nous voilà de retour au col de Castillon, après l’ascension du Gramondo (plusieurs orthographes possibles).

Eh bin ! pour les 770 mètres annoncés, l’alti en affiche plus 1000 cumulés. Avec le kilométrage, ce n’est pas une baladounette le fameux Gramondo.

Mais sur l’adresse ci-dessous, vous trouverez la liste des 16 itinéraires qui permettent de lui gratter le dos, et vous verrez que nous avons quand même choisi un des plus cool.

https://sites.google.com/site/toujoursplushautmercantour/liste-de-randonnees-avec-leur-trace-gpx/grammondo-gramondo

Bon, on n’est pas monté là-haut pour rien. C’est le printemps plein de fleurs et de verdure (vive les pluies et les orages qui s’acharnent sur les randonneurs), les pivoines étaient au rendez-vous. Et cet itinéraire qui passe de crêtes en vallons permet vraiment d’avoir une vue synoptique sur le pays Mentonnais.

Il ne faut pas oublier la faune qui y prospère, celle à quatre pattes bien sage dans son enclos ouvert, mais aussi la plus petite (à huit pattes) et notamment ce beau spécimen de micrommate émeraude. Araignée errante, diurne, qui chasse à l’affût, sa couleur s’adapte à la saison pour optimiser le camouflage.

Merci à vous et à bientôt, Jean. Merci à Graziella pour les photos.