Colle del Vei del Bouc

Voilà un endroit bien tranquille et hors des sentiers battus.

Nous étions en petite comités après des désistements aux dernières minutes, mais ils ne savent pas ce qu’ils ont perdu;

Nous nous sommes élevé vers la frontière Italienne en partant de Casterino. Une montée raide, mais plaisante aux longues d’un ruisseau qui nous a permis de gagner un plateau. D’ici la vue versant Italien certes était plus tôt bouchée mais le cache cache avec le Soleil et Nuages a donné des effets photographiques apprécier par le groupe.

Par un cheminement a travers d’un tas des blocs sur un bon sentier nous sommes arrivé au Colle del Vei del Bouc d’où la vue sur le lac en contrebas et tous les montagnes qui nous séparer de Gordolasque et plus loin la Vallée de la Madonne étaient étrange, car cela était vue d’un ongle inhabituel.

Cette fois-ci les bouquetins n’étaient pas au RDV seulement quelqu’un on fait des apparitions timides. Après avoir pique-niqué au col, le groupe a regagné le lac de Sabions . De là une petite improvisations s’imposer, car la météo était plus tôt de notre côté, et l’accompagnatrice avaient proposé de finir en beauté. La randonnée s’est transformer dans une vrai boucle mais qui avait rajouté quand même quelques KM. Mais le groupe étant en très bon forme !!! ceci était sans soucies ; Suite a cela nous avons fait ce grand traverser jusqu’à La baisse de Peïrefique avec des vue ouvert d’où par un ancien sentier plus tôt abandonner nous avons regagné directement Casterino.

Voilà une journée bien longue, qui failli finir plus tôt après une incidente au départ…c’est juste l’accompagnatrice se fait mordre par un taon aux oreille et a fait une petite réaction allergique….ceci dit n’oubliez pas les nr de secours c’est toujours 112 si le téléphone passe!!!

Je vous dit a bientôt!!!