Compte-rendu rando lacs de Peirefique – 13 octobre 2018

Pour cette randonnée dans la vallée de la Roya, nous avions choisi comme objectif les lacs de Peirefique.

Hé ben ! C’était pas dégueu. Nous ne nous sommes pas trompés. Il fallait y être pour en profiter.

La température réduite à 0° au parking, nous a boostés pour rejoindre la baisse de Peirefique. De toute façon, à l’ombre, il ne fallait pas traîner. Mais en débouchant là-haut, quel régal ! Couleurs et lumière sont au rendez-vous pour transformer la montagne en spectacle.

Nous quittons la piste militaire pour poursuivre par un sentier en crête qui offre une vue synoptique sur la haute Roya. D’ailleurs, les militaires italiens devaient en profiter, eux-aussi, de la vue. Les traces de leur occupation ont été bien nettoyées, et les ruines qui restent n’abîment pas la montagne.

Aujourd’hui au programme, ce sont : couleurs d’automne et lumière éclatante. On ne se lasse pas de cette palette, qui nous attire toujours plus haut. Après le sentier confortable, c’est le pierrier qui nous attend et qui permet d’accéder au premier lac dans le cirque glaciaire.

Après nous être nourris de toutes ces couleurs, nous voilà prêts à l’attaque. Chacun sort son Opinel pour la mise à mort du saucisson. Petit rafraîchissement au moment du pique-nique, mais la convivialité est là. Avec cette fraîcheur, le temps de sieste équivaut au temps qu’il faut à Noëlle pour faire le tour du lac, et nous voilà repartis.

La descente varie de la montée. Cet itinéraire est au choix une boucle rétrécie ou un aller-retour élargi. En tout cas on s’en est mis plein les mirettes.

A bientôt Jean et MERCI Hubert pour les photos.